Emilie Severe

Emilie Severe

About

Artist Page

Mes peintures sont des « Topos », elles ne contiennent ni symbole, ni emblème, mais sont plutôt des lieux de rencontre, d’apparitions et de soustractions. Je n’ai pas de modèle, pas de plan, j’essaie même de ne pas construire d’idée au moment de peindre. Très vite apparaissent des masses, des corps, des fragments parfois recouverts par la suite. Je laisse un indice de chaque disparition. Ma peinture questionne cette frontière entre indifférencié et différencié. Un espace potentiel est ouvert à l’œil du regardeur. C’est une invitation à plonger dans une zone non verbale et à côtoyer l’indétermination. Plusieurs de mes polyptyques peuvent se moduler en fonction de l’espace, cherchant à provoquer une immersion dans la couleur. J’affectionne les grands formats car ils provoquent un ralentissement des gestes, ils jouent sur la circulation et sur la temporalité. Il y a des formes récurrentes : cavernes, forêts, campements... Il ne s’agit pas de représenter ces éléments mais ce qu’ils suscitent, à la manière d’ombres anthropomorphes ou de paréidolies. Sur cette scène ouverte s’entremêlent mémoire, espace intime et destinées humaines avec leurs antagonismes. J’accepte tout ce qui arrive dans l’espace du tableau. Je me sens comme un passeur. La peinture permet une concentration particulière, une ouverture du regard. Tout est alors sur un même plan, figures, matière, gestes et j’essaie de n'en privilégier .... » View more

Disparition 1-2-3

Disparition 1-2-3

Seuil

Seuil

Figure

Figure

Campement

Campement

Anachorete

Anachorete

Bleu - le cube

Bleu - le cube

Please Wait...

Please wait...